Ultramar/CST rue Sherbrooke

Situé à Montréal, à l’intersection des rues Sherbrooke et d’Iberville, le projet consiste en l’agrandissement du dépanneur par l’intégration de l’espace anciennement dédié aux baies mécaniques tout en conservant les ilots de pompes.

La complexité du projet découle de la nécessité de récupérer un bâtiment existant en piètre état afin de pouvoir conserver un droit acquis par le biais de la règlementation sur les «usages conditionnels» . Des négociations avec la ville de Montréal et le comité consultatif en urbanisme ont été nécessaires pour assurer une intégration architecturale adéquate du projet dans son milieu et pour contrôler efficacement l’affichage. En plus de devoir passer à travers un processus d’approbation complexe avec la Ville, la conservation obligatoire de 40% du bâtiment nous force également à trouver des stratégies techniques créatives pour conserver des éléments de charpente et de murs détériorés par un manque d’entretien manifeste.

L’ajout de muret et d'une zone paysagère isole les trottoirs de la circulation automobile sur le site. La création de zones texturées au sol distingue les circulations piétonnes de façon à mieux les sécuriser. La réalisation d’une structure destinée à accueillir une sélection de plantes grimpantes vient dissimuler le mur mitoyen voisin dévoilé par l’implantation en fond de cour du bâtiment existant.

cst1.jpg
 
cst3.jpg
cst2.jpg